Interview sur mon nouveau livre par la Journaliste du jeu !

27 jan
27 janvier 2013

Mon nouveau livre Multipliez vos Idées est sorti en librairie depuis 4 jours maintenant et la carte de la Journaliste m’a posé quelques questions sur l’origine de l’ouvrage, son fonctionnement et ses résultats concrets ! Impossible de ne pas lui répondre et, comme elle sort de mon imagination, impensable de lui mentir. Voici donc ce que nous nous sommes dits…

Journaliste

Pourquoi as-tu écrit ce livre ?

J’ai écrit ce livre en 2003, alors que je venais de me mettre à mon propre compte en reprenant l’agence Act One, spécialisée dans les démarches d’innovation. Mon ami et mentor Luc de Brabandère, célèbre auteur de livres sur l’innovation et Vice Président du Boston Consulting Group où je travaillais auparavant, est venu me rendre visite. Je lui ai montré le jeu des 7 Familles Créatives et nous y avons joué ensemble…

Il était très enthousiaste et m’a proposé de rédiger, sous forme de livre, une méthode complète reposant sur le jeu. Il l’a ensuite présentée à Dunod, qui était son éditeur, en leur proposant d’en rédiger la préface. Quelle belle proposition de sa part et quelle formidable opportunité de faire connaître les méthodes d’innovation ludiques que j’aime tant !

À qui ton livre s’adresse-t-il ?

A toute personne qui souhaite accomplir un changement et veut le faire à la fois en ayant une méthode rigoureuse et néanmoins en prenant du plaisir et en s’amusant. Il est édité dans une collection professionnelle, et les exemples du livre sont donc liés à l’environnement économique : résoudre des conflits dans une équipe, monter son entreprise, se faire connaître en profession libérale, etc. Mais ces compétences ne disparaissent pas soudainement lorsque l’on rentre chez soi.

En quoi est-il différent des autres livres sur l’innovation ?

A ma connaissance, c’est le seul livre à proposer un outil intégré avec le jeu des 7 Familles Créatives ! Mais il est aussi basé sur une méthode à la fois simple et fiable, utilisée sur des centaines de cas d’entreprises et enseignée aussi bien à Sciences-Po Paris qu’à HEC. Or 10 ans après avoir été mise au point dans sa version initiale, si elle n’avait pas fait ses preuves cette méthode n’existerait plus… et Act One non plus d’ailleurs !

Pourquoi y a-t-il un jeu dans le livre ?

Le jeu en général n’est pas un phénomène anodin. C’est une pratique universellement répandue parmi les espèces animales qui ont une enfance. Les chiots et les chatons jouent beaucoup, tout comme les dauphins ou les mésanges ! Le jeu est l’outil que la nature a donné à la vie animale pour s’affranchir des interdits, explorer de nouveaux modes de pensée et d’action afin d’innover et de s’adapter. C’est, en fait, tellement lié que nous pourrions même nous demander quelle méthode d’innovation ne repose pas sur une forme de jeu…

Comment le jeu fonctionne-t-il ?

C’est très simple, les cartes sont des personnages qui servent à changer de perspective sur un sujet en posant des questions ou en proposant des solutions différentes de celles qui nous viennent naturellement. Par exemple, si j’avais tiré la carte du Bébé pour conduire cet entretien au lieu de la tienne, celle de la Journaliste, les questions auraient été très différentes !

Pourquoi se limiter à ce jeu alors qu’il existe tellement de méthodes différentes ?

Bien qu’il repose sur un seul outil, le livre aborde la plupart des méthodes existantes : les cartes sont en effet bien souvent des prétextes à une exploration des différentes méthodes de créativité et d’innovation. Par exemple, la carte de Freud amène à parler des méthodes associatives comme le Brainstorming. Celle de Léonard de Vinci permet d’aborder les analogies, qu’il utilisait afin d’inventer des machines volantes en s’inspirant des oiseaux, des feuilles ou des graines qui tourbillonnent dans l’air.

Pourquoi avoir réalisé une deuxième édition du livre plutôt que de le réimprimer ?

Près de 10 ans après son lancement initial, le livre s’était très bien vendu et nous avions fait plusieurs réimpressions avec l’éditeur, mais il y avait deux aspects que je souhaitais améliorer. Le premier était la méthode, qui avait beaucoup évolué en particulier lors des centaines d’utilisation en cas réel que nous en avions fait au sein d’Act One ! J’avais notamment compris l’importance de bien construire les questions en amont de la démarche avant d’avoir des idées et de bien travailler leur mise en œuvre en aval après les avoir finalisées. L’autre aspect que je souhaitais améliorer était le jeu de cartes : je voulais en faire un jeu paritaire et plus représentatif de la diversité de notre société en termes d’origines culturelles et ethniques.

Est-ce comme ça que tu as eu l’idée de ma carte ?!?

Absolument ! La première carte de chaque famille représente une forme de curiosité et la première carte du jeu est donc le curieux de la famille des Métiers : le journaliste. Or je voulais une égalité de représentation entre hommes et femmes, c’est donc rapidement devenu LA journaliste et… te voilà : tu es l’une des 20 nouvelles cartes du jeu, qui en compte 36 au total !

De façon plus générale, quelles sont tes sources d’inspiration pour les personnages ?

Ma première source d’inspiration, ce sont les personnes que je rencontre et qui me passionnent par leur gentillesse, leur intelligence et leur sincérité. Une anecdote peu connue : la famille des loisirs est constituée des 5 premières personnes qui ont rejoint l’équipe d’Act One. Mes deux Directrices Associées y sont notamment présentes sous les traits de la Voyante pour Suzanne Lafont et de la Danseuse pour Florence Picard !

Quel est ton personnage préféré dans le jeu ?

Mais c’est toi bien entendu ! Je le dis à tous les personnages, et tu le sais. Mais cette fois-ci, c’est vrai…

Sérieusement…

D’accord. Sérieusement, mon personnage préféré est l’avocat de l’ange. Il représente une vision du monde optimiste et constructive car il cherche toujours le bon côté d’une idée, que ce soit la sienne ou celle de quelqu’un d’autre. C’est le personnage que j’invoque lorsque ma chaudière tombe en panne, mais aussi dans les cas les plus difficiles et les plus graves qui nécessitent de s’ouvrir à toutes les possibilités. Il m’aide à adopter la doctrine de Voltaire, qui disait « j’ai choisi d’être heureux parce que c’est bon pour la santé ! » et pour cela à valoriser toutes les propositions qui me sont faites et toutes les personnes qui m’entourent.

Qu’avez-vous réalisé à l’aide de cette méthode et du jeu pour les clients d’Act One ?

Il est très délicat de parler des résultats obtenus avec nos clients au sein d’Act One, pour deux raisons : la première est qu’il s’agit souvent de projets confidentiels. La seconde est que le jeu est un outil utile mais les idées restent celles de nos clients et il est très important que ce soient eux qui en reçoivent le crédit. Parmi les réussites que nous pouvons mentionner néanmoins, avec l’accord des équipes concernées, il y a le formidable eGo de Gemalto ou encore l’application Total Services qui est bien utile aux automobilistes français.

Qui d’autre a réussi des projets grâce à cette méthode et au jeu ?

Beaucoup de lecteurs du livre ! J’en ai reçu de nombreux témoignages au fil des ans et j’en découvre quelquefois auxquels je ne m’attendais pas du tout… Par exemple, j’ai appris en discutant avec elle que la gardienne de mon immeuble avait réussi à arrêter de fumer en utilisant la méthode du livre et des cartes, que je lui avais offert. C’est bien simple, à chaque fois qu’un lecteur ou une lectrice m’envoie un mot pour me faire part d’une réussite liée au livre, ça met un grand rayon de soleil dans ma vie !

Est-il possible d’en lire un extrait pour se faire une idée avant de se lancer pour de bon ?

Oui, un extrait comprenant les 27 premières pages du livre est accessibles sur le site de Dunod et sur la page Facebook du livre. Cet extrait est d’autant plus intéressant qu’il comporte le plan détaillé de l’ouvrage et un démarrage rapide intitulé « 10 idées en 3 minutes ». Il donne parfaitement le ton de ce que seront le jeu et la méthode pour en tiret profit. Si, après avoir lu ce passage, on n’est pas convaincu… C’est sans doute qu’il faut passer à autre chose !

Et si on est convaincu, où l’acheter ?

Le plus simple est de passer par une librairie, toutes celles qui ont un rayon management proposent Multipliez vos Idées. Sur Internet, il est disponible dans toutes les grandes librairies en ligne comme Amazon. On peut aussi se le procurer directement auprès de Dunod. Enfin, si une entreprise souhaite en acheter un grand nombre, elle peut me contacter en appelant Act One et nous lui proposerons des conditions privilégiées avec l’aide de l’éditeur… Voire même une couverture sur mesure à partir de 800 à 1000 exemplaires !

Merci !

Merci à toi…

2 replies
  1. Gayot says:

    Bonjour,
    Je viens de recevoir votre jeu des 7 familles et je tiens à vous en remercier.
    Il semblerait que j’aie été parmi les 100 premiers lecteurs de la lettre des éditions DUNOD à l’avoir demandé.

    Dominique Gayot

    Répondre
  2. Eleonore says:

    Hi there! Je suis de l’autre cote de l’Atlantique, je vais animer un workshop creatif et je voulais montrer tes cartes… La nouvelle edition a des cartes en anglais? Merci beaucoup – Eleonore Bonne Verfaillie (from Sciences Po et Enekia!)

    Répondre

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>